Sarah Brayer obtient, au CNSM de Lyon un premier prix suivi d’un prix de perfectionnement instrumental dans la classe de Tasso Adamopoulos.

Membre fondateur du quatuor Psophos, elle se perfectionne aux Etats-Unis auprès de Martin Lovett et Rostislav Dubinsky, respectivement membres des quatuors Amadeus et Borodine.
Membre de l’Orchestre Français des Jeunes puis de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne, elle se produit actuellement au sein de formations lyriques, baroques et classiques : l’Opéra de Paris, les Talens Lyriques…Titulaire du Certificat d’Aptitude depuis 1998, elle enseigne actuellement l’alto et la musique de chambre au CRD d’Orsay (91).